L'apiculture biologique :: Apiculture biologique en Isère :: Miel et produits de la Ruche

L'arbre à Miel

L'apiculture biologique

L'apiculture Biologique c'est quoi ?

Voici une presentation simple de la filiere et des methodes de travail des apiculteurs labélisés "bio".

Depuis le 1er janvier 2009, l’agriculture biologique dont l’apiculture est régie en Europe par le règlement cadre 834/2007 et le règlement d’application 889/2008. Les points principaux de ce texte règlement sont :
 
Origine, conversion et renouvellement
La préférence est donnée à l’utilisation d’Apis Mellifera et ses écotypes locaux. Les essaims doivent être achetés prioritairement en bio. Dans le cas de non disponibilité en bio, la durée de conversion des ruches est de un an et la mixité est interdite : l’ensemble des ruches de l’exploitation doit être converti. Au cours de la période de conversion, la cire est remplacée par de la cire provenant de l’apiculture biologique. Plus généralement, il est recommandé de renouveler 20 % des cires bio par an.
Les essaims nus et sauvages sont considérés comme des essaims conventionnels, ils sont autorisés sans période de conversion dans la limite de 10 % de renouvellement ou dans la limite de 40 % si extension du cheptel (sous accord de l’INAO). Au-delà, la période de conversion d’un an est appliquée.

 

Les zones de butinages
Dans un rayon de 3 km autour des ruches, les sources de nectar et de pollen doivent être constituées essentiellement (c’est-à-dire au moins 50 %) de culture bio, de flores spontanées, de cultures traitées au moyen de méthodes ayant une faible incidence sur l’environnement : prairies, zones humides, forêts, engrais verts, jachères, trèfles, luzerne, fourrages…
Les emplacements doivent être suffisamment éloignés de sources susceptibles de contaminer
les produits de l’apiculture ou de nuire à la santé des abeilles. Il existe une dérogation pour le miel de lavande issu de culture conventionnelle de lavandin : ce miel est certifiable sous réserve d’analyse négative (absence de résidus chimiques de traitements de cultures).

 

Nourrissement des colonies
Des réserves suffisantes de miel et de pollen doivent être laissées dans les ruches au terme de la saison de production pour assurer l’hivernage. Le nourrissement n’est autorisé que lorsque la survie des ruches est menacée en raison des conditions climatiques, il s’effectue au moyen de miel, sucre ou sirop de sucre biologique.

 

Prophylaxie
Si en dépit de toutes les actions préventives, les colonies viennent à être malades ou infestées, les ruches seront traitées en priorité avec des techniques homéopathiques ou phytothérapeutiques.
Les acides formique, lactique, acétique et oxalique ainsi que le menthol, le thymol, l’eucalyptol ou le camphre peuvent être utilisés en cas d’infestation par Varroa Destructor.

 

En savoir plus ?

 

. Apiculteur Producteur de Miel Bio en Isère . Miel et produits à base de miel en Isère . pollen frais cure pollen sec pollen surgelle Grésivaudan Isère Grenoble . gelée royale cure fatigue dépression grenoble Isère Gésivaudan . . produit local bio isere . Apiculture Biologique en Isère - Apiculteur labélisé AB proche Grenoble . Apiculteur région grenobloise - Label Bienvenue à la Ferme - Label Terre d'ici . . Arbre à miel Mielerie proche de Grenoble .